Les autorités Design Humain

En Design Humain, l’autorité est la boussole intérieure de l’être humain qui lui permet de prendre les meilleures décisions pour son entreprise et sa vie d’humaine. Que cela soit pour les grandes décisions de la vie ou les petites décisions du quotidien, ton âme a une manière particulière de te chuchoter le meilleur choix pour le meilleur résultat extérieur & intérieur, cela est représenté par ton autorité en Human Design.

Ecoute ton autorité pour créer tes meilleures offres dans ton entreprise, choisir les bonnes stratégies et plateformes de communication, décider avec quelle collaboratrice et cliente travailler, fixer ton tarif…

Pour prendre les meilleures décisions, c’est ton autorité Design Humain que tu dois écouter et non ton mental.

(Tout d’abord, si tu n’as pas encore réalisé ta charte Design Humain, tu peux la créér gratuitement sur cette plateforme.)

L’autorité sacrale / corporelle

 

En Design Humain, l’autorité sacrale prend les meilleures décisions lorsqu’elle écoute le désir de son corps. C’est son corps qui est sa boussole. Le oui se manifeste par un désir, une envie, une « faim » de la chose en question, voire même un désir sexuel si la personne est à l’écoute de son yoni. Un peu comme lorsqu’elle choisit son plat favori au restaurant. Tandis que le non se ressent comme si elle se sentait repoussée par la chose, une sorte de dégoût : « Urgh, non merci ».

L’autorité émotionnelle

 

En Design Humain, l’autorité émotionnelle a besoin de laisser les vagues émotionnelles agréables (excitation émotionnelle) et désagréables (colère, chagrin, désespoir, choc) avant de ressentir le oui ou non de son corps. Il est important de laisser passes ces vagues émotionnelles avant d’écouter le corps pour ressentir les meilleures décisions à prendre pour une vie & une entreprise épanouies.

L’autorité splénique / instinctive

 

En Design Humain, l’autorité splénique est une boussole instinctive. Son instinct est concentré sur sa sécurité et son bien-être. Elle a la capacité de ressentir le oui ou non de son corps dans l’instant présent.
En revanche, s’il y a des peurs mentales (qui sont logiques et explicables), elle doit d’abord prendre le temps de les calmer (et donc de se déconnecter de son mental pour rétablir le bien-être dans son corps) afin de prendre les meilleures décisions.
Si, au contraire, il s’agit de peurs instinctives et primaires qui sont inexplicables, il est important d’écouter cette boussole qui est signe que l’opportunité ou la situation qui se présente n’est peut-être pas ce qui est alignée à son âme.

L’autorité lunaire

 

L’autorité lunaire en Design Humain est une capacité à prendre des décisions importantes après avoir laissé un espace de 28 jours. Durant ce délai, la personne aura eu le temps d’écouter chaque ressenti qui traverse son corps (et le ciel à travers les transits planétaires) au fil des jours. Après avoir traversé toutes ces énergies, elle ressentira si c’est un oui ou un non pour prendre telle grande décision.

L’autorité auto-projetée / authentique

 

Dans le Human Design, l’autorité auto-projetée est une capacité à prendre des décisions en fonction de ce qui lui ressemble ou non. Il est donc important que la personne apprenne à se connaître et à comprendre la personne qu’elle est devenue afin qu’elle puisse ressentir si prendre telle décision lui ressemble bien ou si au contraire, ce choix ne lui ressemble pas ou ne lui ressemble plus, car elle a tant évolué, aujourd’hui.

L’autorité caisse de résonance / de la voix

 

L’autorité caisse de résonnance, dans le Human Design, est la capacité de ressentir le oui ou non de son corps, de son être en passant à travers la voix. Lorsque la personne parle des différentes décisions qui s’offrent à elle à des personnes bienveillantes et de confiance qui restent à son écoute sans imposer leurs opinions, l’autorité de la voix pourra ainsi comprendre le choix qui lui est pleinement aligné en s’écoutant parler.

L’autorité du cœur

 

En Design Humain, l’autorité du cœur s’exprime à travers les désirs d’âme. Il est nécessaire de faire la distinction entre désir d’âme et désir du mental qui est dans le contrôle et / ou dans la volonté de prouver sa valeur.
En parallèle, en s’accordant le temps d’être à l’écoute de ses désirs profonds, la personne ressentira quel est le chemin qu’elle souhaite emprunter et quelle est la meilleure décision pour sa plus belle évolution et épanouissement.

error: Ceci est un contenu protégé!

Pin It on Pinterest